Compte rendu de l’Assemblée Générale 2021

Début de l’AG 9h45

Présents : Jean-Sébastien, Ludovic, Paul, Ida, Michel, Eric, Didier, Joseph, Joël, Martine, Jean-Michel, Sabine, Chantal, à 11h15, Alain, Dominique à 11h55, Lucile Excusés : Philippe, Jean-Louis, Guillaume, Anne Marie

Procurations : 7

Continuer la lecture de « Compte rendu de l’Assemblée Générale 2021 »

Compte-rendu de la réunion d’aGeNUx du samedi 20 novembre 2021

étaient présents: 
 Ida, Denis, Michel, Jean Sébastien, Ludo, Paul
 excusés: Lucile, Guillaume, Philippe

Continuer la lecture de « Compte-rendu de la réunion d’aGeNUx du samedi 20 novembre 2021 »

aGeNUx au Printemps des Droits de l’Homme, 3ème édition.

Le Printemps des Droits de l’Homme aux Montreurs d’Images en est à sa troisième édition (eux, disent “saison”)

À chaque édition, aGeNUx participe pour défendre un droit fondamental, le droit à la protection des données, le droit à la protection de la vie privée des citoyens.

À chaque édition, aGeNUx tente de montrer par l’exemple que protéger ses données est possible en se passant des GAFAM et autres géants du web en développant une informatique éthique, solidaire et durable: ainsi, en 2016, nous avions montré une “Piratebox” https://agenux.org/?p=169 en 2018 nous avions montré la possiblité d’héberger chez soi ses données avec Nextcloud…

aGeNUx au Printemps des Droits de l’Homme, édition 2020

Cette année, nous avons choisi la solution YunoHost, qui est une solution serveur autohébergée chez soi : et elle se veut une alternative aux grands services web que nous trouvons sur le marché.

Logo officel de YunoHost

YunoHost est un système d’exploitation qui vise à simplifier autant que possible l’administration d’un serveur pour ainsi démocratiser l’auto-hébergement tout en restant fiable, sécurisé, éthique et léger

La solution YunoHost est idéale pour une famille, une association, une petite entreprise, etc…

La solution Yuno Host s’installe sur différents types de matériel : microordinateur (RaspberryPi, carte ARM, ordi personnel portable ou fixe)
sur une machine virtuelle, sur un Serveur Privé Virtuel (VPS)

Le déroulement de l’installation se fait en deux étapes : installation du système puis postinstallation qui consiste essentiellement à mettre à jour et à sécuriser le système puis à installer par simple clic des applications web.

Un coup d’œil aux applications “installables” ici https://yunohost.org/#/apps_fr suffit pour voir qu’elles sont nombreuses et variées… et
“couvrent” nos besoins, qu’ils soient personnels ou ceux d’une association.

Notre serveur YunoHost et ses applications

Sur notre serveur de démo Yunohost nuaGeNUx, nous trouvons des applications web qui souvent sont de alternatives très sérieuses à des services web des Gafam ou autres géants du web… En voici quelques unes:

Nextcloud ,

Nextcloud

(alternative à Google Drive, Dropbox, One Drive) Nextcloud offre :

  • Synchronisation de fichiers entre différents ordinateurs, tablettes et smartphones.
  • Stockage sécurisé (chiffrement des fichiers sur le serveur, chiffrement de la connexion de point à point).
  • Partage de fichiers entre utilisateurs nextcloud ou utilisateurs externes.
  • Éditeur de texte en ligne (proposant la coloration syntaxique).
  • Visionneuse de documents en ligne (PDF, OpenDocument).
  • Galerie d’images multiformats (jpg, cr2, img…).
    et … bien d’autres choses encore…

Piwigo

Piwigo, galerie d’images

Piwigo(c’est une alternative à Flickr par exemple) permet:

  • la gestion d’albums photo pour le web
  • le partage d’albums et de photos avec des utilisateurs distants
  • la consultation par le public des collections

Etherpad:

  • Etherpad est un éditeur de texte libre en ligne
  • fonctionne en mode collaboratif et en temps réel : il permet à plusieurs personnes de partager l’élaboration
    simultanée d’un texte, et d’en discuter en parallèle, via une messagerie instantanée.
  • permet d’importer et de télécharger le document aux formats HTML, Open Document (OpenOffice ou LibreOffice), Microsoft Word, ou PDF.

Ampache:

pour la musique


Ampache est un logiciel libre de streaming audio. La plateforme de Dogmazic https://dogmazic.net est basée sur Ampache.

Jirafeau:

Jirafeau


Jirafeau (c’est une alternative à Wetransfer par exemple)offre

  • la possibilité d’héberger et de partager vos fichiers. Choisissez un fichier, Jirafeau vous fournira un lien avec beaucoup d’options que vous communiquerez au correspondant à qui vous désirez envoyer le fichier; il pourra ainsi télécharger le fichier ou dossier que vous n’auriez pas pu lui envoyer par messagerie…
  • le téléchargement peut être limité à une certaine date, et le fichier peut s’autodétruire après le premier téléchargement.

OpenSondage:

faites votre sondage

(alternative à Doodle)
C’est un outil de création de sondages et de planification de rendez-vous. Il est utilisable sans inscription qui vous permet de déterminer la date qui convient au maximum de participants pour un événement donné mais aussi le choix qui remporte le plus de suffrages parmi un évantail de possibilités.

Dolibarr:

Dolibarr


C’est un logiciel libre de gestion pour les entreprises, auto-entrepreneurs ou associations. Parmi ses principales fonctionnalités (non exhaustive) voir: https://framalibre.org/content/dolibarr-erp-crm mais en voii quelques unes: Catalogue de produits et services, annuaire de clients, prospects, fournisseurs et contacts, gestion des comptes bancaires/Caisses, gestion des propositions commerciales (devis), gestion des commandes, gestion des contrats de services, gestion des factures, gestion de stock (prise en charge de plusieurs entrepôts), gestion des Interventions, gestion de projets, suivi des paiements, prélèvements, gestion des expéditions, E-mailing, fonctions d’import et d’export, agenda, gestion des demandes de congés et notes de frais, gestion des adhérents… C’est un logiciel multi utilisateur, multi langue, multi-devise…

Dokuwiki:

son propre wiki


DokuWiki est un moteur de wiki libre dont le but principal est de créer des documentations de toute sorte. Il est destiné aux travaux de groupe aux
associations et aux petites entreprises. Il permettra de mettre en place une documentation facile d’accès.
Cette application web permet de gérer:

  • les utilisateurs,
  • l’historique des versions,
  • la gestion des médias et/ou documents ainsi qu’un système de plugins très performant.


Pour accéder au serveur:

https://nuagenux.zapto.org

identifiant: toto

mot de passe: totodagen


On l’a compris, YunoHost permet l’installation de beaucoup d’applications. C’est un serveur d’applications et services web très intéressant et somme toute assez facile à gérer pour un débutant… tellement intéressant que nous avons rédigé un tutoriel, quel grand mot!, disons un rapport de notre expérience d’installation…


“LA BATAILLE DU LIBRE” au Printemps des Droits de l’Homme.

C’est une projection-débat aux Montreurs d’Images le samedi 28 mars à 21 heures. À l’issue de la projection le réalisateur, Philippe Borrel, animera le débat avec notre Président Jean-Sébastien et Jérémy Collot, acteur du Libre.

À l’occasion du festival du Printemps des Droits de l’Homme aGeNUx a demandé la projection du film de Philippe Borrel, “La Bataille du Libre“.

“La bataille du Libre” (87mn) est la version longue – destinée aux projections-débats – de “Internet ou la révolution du partage” (55mn) qui a été diffusé sur Arte en mai 2019.

Nous recopions honteusement 🙂 ou adaptons librement ici des pages de : https://www.labatailledulibre.org/

Le film “La bataille du libre”

affiche du film: Conception graphique : Aurélien Quentin/Les Frères Quentin –

Désormais l’informatique est partout, parfois même au centre de presque toutes nos activités.
Cette même informatique n’a pas pour autant contribué à faire de nous des citoyens plus autonomes et plus émancipés. N’a-t-elle pas fait de nous des consommateurs passifs d’un marché devenu total ?

Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s’affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer dans les années 80 à ceux exclusifs et “privateurs” du droit de la propriété intellectuelle. Logiciels libres, semences libres, médicaments libres, connaissances libres… Toutes les résistances sont liées… Elles sont convergentes. En mettant l’accent sur la liberté, la coopération et le partage, elles redonnent par la même occasion de l’autonomie et du pouvoir aux utilisateurs. Elles peuvent ainsi contribuer à faire émerger un monde libéré des brevets au profit du Commun, au profit de l’intérêt de tous et non au profit de quelques-uns.

Les intervenants:

Le film se développe avec les interventions de plusieurs personnalités dont, entres autres :

  • Kenneth Roelofsen (fournisseur de pièces détachées agricoles)
  • Richard Stallman (fondateur du projet GNU et président de la Free Software Foundation)
  • Hervé Le Crosnier (spécialiste des technologies du web et du numérique)
  • Pierre-Yves Gosset (délégué général de Framasoft) Kwame Yamgnane (cofondateur et directeur de l’École 42 au États-Unis)
  • Lucile Vareine (responsable communication de Mozilla) Lionel Maurel (membre de La Quadrature du Net)
  • Xavier Niel (vice-président du groupe Iliad, créateur de l’École 42)
  • Vandana Shiva (écologiste, prix Nobel alternatif 1993)
  • Joseph E. Stiglitz (prix Nobel d’économie 2001)
  • Olivier Maguet (juriste, administrateur bénévole à Médecins du monde)
  • Vidyashankar R. (doctorant en génétique biomédicale, chercheur à l’université Transdisciplinaire)
  • Marc Bouché (multiplicateur de semences biologiques)
  • Mick Minchow (exploitant agricole)
  • Benjamin Coriat (professeur d’économie, membres des Économistes atterrés)
  • Marcel Thébault (paysan historique de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes)

Le réalisateur, Philippe Borrel.

Philippe Borrel

Philippe Borrel est né en 1966. Diplômé du Centre de Formation des Journalistes (JRI) en 1990. Avec son approche “gonzo”, il a choisi de toujours s’immerger lors de longues périodes dans l’univers des sujets qu’il aborde dans ses films, presque tous réalisés pour la télévision publique. Il est ainsi l’auteur et réalisateur de dix films documentaires depuis 2006, dont notamment “L’urgence de ralentir” (2014) et “Un monde sans humains ?” (2012) pour Arte ou encore “Un monde sans fous ?” (2010) et “Un monde sans travail ?” (2017) pour France 5.


pour plus de renseignements, voir les pages de:
https://www.labatailledulibre.org/le-film/
=====

aGeNUx au Printemps des Droits de l’Homme, mars 2018, le bilan :

Les bénévoles d’aGeNUx ont été présents pour assurer une permanence pendant les quatre jours au Festival de cinéma du Printemps des Droits de l’Homme, merci à eux.
Le film choisi par aGeNUx, Nothing to Hide a retenu l’attention des spectateurs. C’était impressionnant de voir que le jeune homme du film qui n’avait “rien à cacher” a vu toute sa vie privée dévoilée par des spécialistes qui ont sondé seulement les métadonnées de son téléphone, et comment l’argument “je n’ai rien à cacher” tombait de lui-même devant les résultats de la surveillance. Nous remercions les deux intervenants, Pierre Jarillon (fondateur de l’ABUL et des R.M.L.L.) et Jérémy Collot (membre du réseau Kopané), ils ont  répondu aux  questions suscitées par le film (comment se protéger, quels logiciels utiliser…) même si le débat a été trop court car il fallait libérer la salle  pour la projection suivante.
Quelques adhésions ont été faites et des contacts pris pour l’installation d’un système d’exploitation libre.
Le cloud nuaGeNUx était accessible pendant ces journées, pour montrer que chacun peut se réapproprier ses données, sans les confier aux géants d’internet, les fameux GAFAM.
La 2ème édition de ce Printemps des Droits de l’homme a été pour nous une bonne expérience, nous avons particulièrement apprécié la convivialité avec le public et les autres assos qui y participaient, sans oublier l’accueil chaleureux que nous réserve l’association des Montreurs d’Images.
Pour rester dans le sujet, un article intéressant :

Fabrication de la RaspGeNUx, janvier 2016 pour notre participation au Printemps des Droits de l’Homme..

AGeNUx a fait l’acquisition d’un Raspberry Pi qui est destiné à devenir un de nos outils de communication et d’échange. Nous y installons une distribution Gnu/Linux Debian appelée Raspbian pour le transformer en PirateBox que nous activerons lors de nos manifestations. Cet outil de l’association nous permettra de diffuser de l’information et de fournir une plate-forme d’échange de fichiers.

 

Les potentialités du Raspberry ne s’arrêtent pas là. Il peut être utilisé pour faire un serveur audio ou vidéo, un serveur de fichiers, un outil domotique… Voici une liste non exhaustive. Ne rêvons pas tout de même. Pour le prix le Raspberry a un son pourri et si vous voulez faire un serveur audio Hi-Fi digne de ce nom vous pourrez y ajouter une carte DAC prévue à cet effet comme le DAC PCM5102 I2S P5 32bit/384kHz en vente chez Audiophonics pour 30 euros.

 

Rappel des liens :

 

Cet atelier a eu lieu au centre social Montesquieu, entrée rue Fourestier, interphone Alizé -> escalier tout de suite à droite en entrant -> premier étage.

 

Réalisation de notre RaspGeNUx dans la pratique :

Le but de cet atelier est de réaliser une Piratebox que nous activerons lors du Printemps des Droits de l’Homme en mars 2016. Nous avons installé une Raspbian pour ensuite faire cette Piratebox que nous avons appelée RaspGeNUx.

Le matériel :

  • Une clef wifi TP-Link TL-WN722N qui gère le mode Access Point.
  • Un raspberry pi 2 modèle B.
  • Une carte SD Sandisk 32 Go classe 10.
  • Une alimentation Aukru 5v 2000mA Chargeur Adaptateur Micro USB Pour Raspberry Pi 2 modele B.
  • Un disque dur externe avec son alimentation séparée.

 

Les logiciels :

Nous avons suivi ce tutoriel pour installer une Raspbian et celui-ci pour faire une Piratebox. Presque tout le travail a été effectué en SSH ce qui nous a permis de nous passer d’écran, de souris et de clavier sur le Raspberry.

Certaines modifications ont été apportées,

évidemment et nous l’avons bien noté dans nos tutoriels…

 

ET VOILÀ LE RÉSULTAT QUE NOUS AVONS PRÉSENTÉ AU PRINTEMPS DES DROITS DE L’HOMME aux MONTREURS D’IMAGES:

une photo de l’engin:

le bas de la page d’accueil de la piratebox:

et maintenant, apprenez à fabriquer votre piratebox avec nos deux tutoriels:

avec raspbian: RaspGeNUx

avec Archlinux: Pibox_Arch

Bon travail!